dimanche 6 janvier 2019

Les mystères du Café de la Régence - numéro 7

Existe-t-il des échiquiers dont on aurait la preuve qu’ils ont été utilisés au Café de la Régence ?
Si quelqu'un possède un tel échiquier, je serai ravi d'en avoir une photo avec la preuve de sa provenance du Café de la Régence !


Dans plusieurs articles, je mentionne les échiquiers utilisés au Café de la Régence.
Disons plutôt les échiquiers utilisés dans la deuxième moitié du XIXe siècle.


Voici une gravure de 1873 que j’ai utilisée ici.


La Stratégie - Avril 1911
Et une quarantaine d’années plus tard, les deux frères Lazard utilisent un jeu similaire.

Sur Ebay vous pouvez trouver ce type de jeu assez régulièrement, à un prix excessif...
Mais il n’est pas spécifié quelque part sur le jeu qu’il provient directement du Café de la Régence.
Voici un lien d'un échiquier en vente sur Ebay, d'où proviennent les deux photos suivantes



Enfin, il convient de préciser qu’il était tout à fait possible de se procurer des jeux (ainsi que des livres d’échecs) au Café de la Régence à différentes époques.
Par exemple dans le fascicule de Claude Vielle (propriétaire des lieux) en 1844, on trouve ceci à la fin :






jeudi 3 janvier 2019

Реликвии кафе де ля Режанс

Ушедший теперь уже 2018 год был годом 300-летия знаменитого шахматного кафе Режанс.



Замечательный повод, чтобы установить мемориальную доску на доме под номером 161 на улице Saint-Honoré. Увы, французская федерация шахмат лишь сделала вид, что поддерживает эту инициативу. На самом деле ею не было предпринято никаких официальных шагов, даже простое письмо в мэрию Парижа не было отправлено.

В своей статье «Парижские тайны Алехина», опубликованной недавно на chesspro.ru, Сергей Воронков с грустью констатирует отсутствие этой самой мемориальной доски. «Бедный «Режанс!» - пишет он. «Окромя бренда, ничего-то от тебя не осталось, даже завалящей шахматной фигурки, которую можно было бы выставить в музее».

Это, конечно, слишком пессимистичное заявление.  Вещественная память явно хранится где-то у коллекционеров или у потомков владельцев заведения. Жан Оливье (Jean Olivier Leconte – автор исторического исследования Café de la Régence) уже кое-что нашел: на фотографиях представлены столовые приборы,



блюдо из Режанс,



замечательная чашка с шахматным рисунком,




счет клиенту, найденный в Америке!


Видимо, какой-то американский турист посещал кафе в годах примерно 1918-20 и сохранил напамять эту «бумажку», которую после его смерти не выбросили, а выставили на продажу на eBay!
Память о легендарном кафе жива ! Поиски реликвий продолжаются. Хочется, чтобы побольше людей об этом знало : перепост на ФС приветствуется !

mardi 1 janvier 2019

Addition du Café de la Régence

Voici une addition du Café de la Régence que j'ai acquise sur eBay (via un vendeur aux Etats-Unis).
Il s'agit d'une authentique relique du Café de la Régence.


Elle complète très bien les différents menus que j'ai publiés dans mon article du 15 novembre dernier.

Comment dater cette addition écrite par un garçon nommé Eugène ?
Je me suis basé sur deux éléments, en les comparant avec ce qui est indiqué sur les menus :
Le jambon est à 2 francs, et le café à 1 franc et 40 centimes.


Dans le menu de 1916, il est indiqué "Jambon d'York" à 1 franc et 75 centimes.


Le menu de 1923 indique le prix d'un café à 1 franc et 50 centimes.

Conclusion : cette relique du Café de la Régence peut-être datée aux environs de 1918 / 1920.


lundi 31 décembre 2018

La FFE et le Café de la Régence

Le 18 février dernier, j'écrivais un article au sujet du tricentenaire du Café de la Régence en cette année 2018.
Mon idée était de faire poser une plaque commémorative au 161 rue Saint-Honoré, avec une petite cérémonie.


J'ai donc écrit à la mairie de Paris pour obtenir cette autorisation.
Celle-ci ne m'a même pas répondu.

Du coup je me suis tourné vers la Fédération Française des Échecs pour obtenir leur appui et voir ce qu’il serait possible de faire.
Lors de ma discussion avec le président de la FFE, celui-ci m'a fait part de son intérêt pour un tel événement.
A sa demande j'ai donc communiqué au directeur général de la FFE un projet de plaque commémorative ainsi qu'une lettre pour la mairie de Paris.

La FFE, personne morale, devrait avoir le point d'entrée nécessaire auprès de la mairie de Paris pour obtenir cette autorisation.
Il leur suffisait de modifier légèrement cette lettre, la glisser dans une enveloppe, de la poster et de faire jouer leur relation.
Manifestement c'était trop demander. Cette lettre n'a jamais été envoyée.

L'intérêt de la FFE pour le Café de la Régence est tel, qu'il n'y a même pas eu un article mentionnant ce tricentenaire sur le site internet de la FFE en 2018 (j'ai attendu le dernier jour de l'année, comme vous pouvez le voir).


En 2021, la FFE va fêter son centenaire.
Une commission a été créée pour préparer cet événement, commission dont je fais encore partie.
On peut légitimement se poser la question de l'intérêt que porteront les dirigeants de la FFE pour cet événement.

jeudi 29 novembre 2018

Les mystères du Café de la Régence - numéro 6

Existe-t-il un daguerréotype de l'ancien café de la Régence ?

Précisons d'abord ce que j'appelle "l'ancien Café de la Régence".
Il s'agit tout simplement de l'emplacement originel du Café, au 243 de la place du Palais-Royal.
Le Café de la Régence restera à cette adresse jusqu'à sa destruction en 1854 (avec un bref passage rue de Richelieu), suite au réaménagement de la place.


Extrait de la revue "Le Palamède" en 1847. Voir les références bibliographiques.

Sur le site des archives de la Ville de Paris, on trouve le plan de la Place du Palais Royal (Cadastre de Paris par îlot - Atlas Vasserot et Bellanger 1830 - 1850).

Archives de Paris. 4ème quartier - Tuilerie - Îlots 19 et 20

En zoomant sur le plan, nous avons ceci (j'ai grossi les numéros qui sont en petit et en rouge sur le plan) :


Le 243 (en bas) correspond au Café de la Régence.
Pour le 243 un peu plus haut et le 241, voir la suite de l'article.
Et pour l'anecdote, le 239 de la Place du Palais Royal correspond au dernier domicile de Louis-Charles Mahé de La Bourdonnais en 1840.

Je ne connais que 2 illustrations du Café de la Régence au 243 Place du Palais Royal.
La première provient du livre d'Edmond Texier "Tableaux de Paris" Paris 1852/1853, que l'on trouve sur le site de la BNF Gallica.


La deuxième représentation, je l'ai trouvé sur le site internet de la bibliothèque historique de la ville de Paris. Il s'agit d'un recueil de dessins effectués en 1852/1854 pour le prolongement de la rue de Rivoli par Gabriel Davioud, alors inspecteur général des travaux d'architecture de la Ville de Paris.

Ce brave homme a dessiné toutes les façades des immeubles qui allaient être démolis.
Et donc nous retrouvons le 243 Place du palais Royal, et la façade du Café de la Régence :

Dessin que j'avais déjà mentionné ici.

Puis au 241/243 nous avons cette façade :


Et en zoomant en haut à droite de l'immeuble, nous avons ce détail :


"Pour cause d'expropriation "Daguerréotype Andrieux" sera transféré rue de Rivoli n°?"
"Daguerréotype 243 Andrieux 243".

Tout ce cheminement pour arriver à la question initiale de cet article :
Existe-t-il un daguerréotype de l'ancien café de la Régence ?

M. Andrieux a-t-il eu la bonne idée de faire un daguerréotype de la façade de son immeuble (et donc du Café de la Régence) avant son déménagement ?
Ou bien un autre daguerréotypiste a-t-il eu cette bonne idée ?
Si oui le daguerréotype existe-t-il quelque part ? ... Mystère.


Edmond Texier "Tableaux de Paris" 1852 - Source Gallica








jeudi 15 novembre 2018

Menus du Café de la Régence

La Bibliothèque Historique de la Ville de Paris (BHVP) a mis en ligne un document très intéressant sur le Café de la Régence.
Il s'agit de 4 menus. Vous pourrez ainsi découvrir ce qui était servi en 1923, 1916, 1914 et 1907.

Il est intéressant de voir l'évolution du dessin présent sur chaque menu.

En 1923, il n'est pas question de jeu d'échecs...
Le propriétaire est probablement un dénommé Marc Doelnitz, et les joueurs d'échecs sont partis au Café de la Rotonde dans le jardin du Palais-Royal.
Les costumes me semblent anachroniques sur le dessin.
Le Café de la Régence ne s'est installé au 161 rue Saint-Honoré qu'en 1855, et il me semble que les costumes sont plus anciens.


Et une note en bas à gauche de la 1ère page mentionne la table de Bonaparte.


En 1916, le propriétaire du Café de la Régence est Lucien Lévy.
Et là le jeu d'échecs est bien présent.
C'est la même illustration sur le menu de 1914.


A noter qu'on retrouve ce dessin sur le bulletin de l'Union Amicale des Amateurs de La Régence (U.A.A.R) "L’Échiquier Français".

Source : Dominique Thimognier

Et enfin en 1907 où nous avons une autre illustration :



mercredi 24 octobre 2018

Les mystères du Café de la Régence - numéro 5

Existe-t-il un film ancien où l'on pourrait voir le Café de la Régence ?

Même quelques brèves images constitueraient là un témoignage exceptionnel, tant les témoignages visuels du lieu sont rare.
Pour ma part j'ai visionné sans résultat plusieurs heures d'archives de films sur Paris.

En attendant ce film hypothétique, voici des images de Paris vers 1927.
On peut y voir quelques cafés, mais pas le Café de la Régence...
La vitesse originale du film a été corrigée, et un son discret a été ajouté.


Voici le lien avec la chaîne YouTube de la personne qui l'a mis en ligne.

Le film a été tourné par Elias Burton Holmes.